Bois, PVC et ciment composite

Bardage bois, ciment composite ou PVC: quelle est la meilleure solution?
Au moment de remplacer l’habillage de façade de votre maison, les trois options les plus courantes qui s’offrent à vous sont:

  • le bardage à base de Ciment Composite
  • le bardage Bois
  • le bardage uPVC (PVC ou vinyl)

Si le bois est le matériau traditionnel par excellence, le uPVC et le ciment composite constituent une solution plus contemporaine.
Vous trouverez ici les points forts et les caractéristiques de chacun de ces trois matériaux afin de vous aider à choisir en toute connaissance de cause la vêture la mieux adaptée à votre maison.

Nombre d’options sont disponibles pour chacun de ces trois produits: textures, couleurs, dimensions, finitions et types de pose. Des clins de ciment composite à recouvrement en pose horizontale aux lames de bois peint en pose verticale jusqu’à la pose en diagonale d’un revêtement en uPVC, nous nous proposons de vous guider le plus impartialement possible dans vos choix.

Après avoir consulté nombre de propriétaires, d’architectes et de constructeurs, il apparaît que le choix d’une vêture de façade répond aux quelques exigences suivantes:

  • facilité de mise en œuvre
  • coût
  • esthétique
  • entretien et durabilité
  • caractéristiques de sécurité: résistance du matériau notamment

Pose: quel est la mise en œuvre la plus simple et la plus rapide?

Ces trois types de revêtements s’apparentent tous à ce qu’on appelle les façades ventilées avec écran pare pluie. L’écran pare pluie protège doublement votre maison des éléments.

Le plus souvent, les constructions sont à ossature bois ou maçonnées en béton et généralement les habillages de façade y sont fixés mécaniquement – avec des clous, des vis ou des clips – sur des tasseaux qui les maintiennent sur la structure. Si le bardage laisse l’eau de pluie s’infiltrer, le fait que la façade soit ventilée lui permet de sécher après les intempéries.

La mise en œuvre d’un bardage est identique qu’il s’agisse de ciment composite, de bois ou de pvc. Tous ces matériaux sont fixés de la même façon et aucun d’entre eux n’offre un temps de pose inférieur aux autres. Les coûts d’installation au mètre carré sont sensiblement semblables eux aussi.

Cependant la pose d’un bardage peut se trouver simplifiée et optimisée par l’utilisation d’outils spécifiques. Dans le cas de notre bardage à clin HardiePlank, les piges de calage Gecko sont idéales pour faciliter la pose par une personne seule.

Entretien et durabilité: Quelle longévité pour mon bardage?

Dans le cas d’un entretien approprié, le bardage Bois peut durer de nombreuses années. Le Cèdre en particulier est une essence bien plus résistante à la moisissure et aux insectes que d’autres types de bois.

Il est primordial de limiter l’exposition du bois à l’humidité pour éviter tout pourrissement. Ce qui signifie qu’il vous faut maintenir une couche de finition de peinture ou de lasure pour protéger le bois des intempéries. Le bois peint doit être préparé et repeint tous les 5 ans quand une lasure doit être réappliquée tous les 3 ans. Il est important d’entretenir régulièrement le bardage bois car les mouvements liés à l’humidité peuvent provoquer fissures et écaillements qui conduisent à la détérioration des clins.

Le ciment composite ne nécessite que très peu d’entretien et ne demande qu‘un simple lavage à l’eau savonneuse uniquement lorsque cela s’avère nécessaire. Les peintures de finition bénéficiant de la technologie ColorPlus sur les habillages de façade James Hardie bénéficient d’une garantie de 10 ans contre les fissures, les éclats ou l’écaillement quand le clin lui-même a une durée de vie de 60 ans et plus.

Le ciment composite est aussi durable. Grâce à sa composition, il est inaccessible aux insectes (termites et autres nuisibles). Il résiste au pourrissement, aux fissures et au gauchissement et affronte des conditions météorologiques extrêmes comme la pluie, la neige, la grêle, la chaleur du soleil et même les vents violents.

Tout comme le ciment composite, le bardage en PVC ne nécessite que peu d’entretien et bénéficie d’une durée de vie similaire. Esthétiquement, la finition a tendance à paraître plus parfaite et pour plus longtemps que le bois naturel, même si, à la différence du ciment composite, le uPVC est susceptible de se décolorer, se gauchir, se fissurer ou s’affaisser avec le temps. Il peut aussi devenir plus fragile au point de se fissurer sous des températures très froides.

Esthétique: quel revêtement offre le plus beau rendu?

Le bardage Bois (le plus souvent issu de Cèdre rouge ou de Mélèze) peut être lasuré ou teinté avec des huiles ou même laissé brut pour un rendu totalement naturel. Les lames de revêtement sont disponibles dans différents styles: chanfreinées, à emboîtement, à recouvrement, à bord biseauté notamment. Ce qui vous permet d’opter tout autant pour des lignes classiques que pour un design plus contemporain.

Vous pouvez donner à votre maison un look moderne sans joint apparent avec des clins à emboitement ou choisir une façade plus rustique avec des planches avec couvre-joints.

Les bardages en PVC et uPVC sont disponibles dans différentes couleurs et dimensions et proposent des finitions lisses ou à aspect veinage bois. Malgré une offre de finitions à l’aspect plus traditionnel, le bardage uPVC est principalement utilisé pour des rendus contemporains notamment parce que, selon nous, son aspect Bois et ses finitions plus naturelles s’identifient facilement et ce, même d’assez loin. De plus près, l’aspect bois du vinyl ne trompe personne.

Tout comme les planches en bois, les clins de ciment composite sont fournis en longues bandes horizontales composées d’un mélange unique de fibres de cellulose et de matériaux à base de ciment.
Ils sont disponibles dans une large palette de couleurs – le nuancier James Hardie en compte 21, par exemple – et proposés généralement en deux textures, de la finition lisse (Smooth) plus moderne à un aspect « sciage brut » plus rustique.

Le ciment composite reproduit l’aspect du bois peint de manière parfaitement crédible. Il ne peut pas réellement remplacer le rendu d’un bois brut de façon convaincante car lorsqu’on l’examine de très près, on constate que son grain est peut-être un peu trop régulier et trop parfait pour être du bois véritable.

D’un point de vue esthétique, le choix de la vêture de vos façades doit donc dépendre du résultat que vous souhaitez obtenir.
Si votre goût vous porte vers le bois brut, non traité et non peint, il n’y a pas de réelle alternative au bardage Bois. Celui-ci peut paraître très beau au moment de l’installation cependant il vous faut prendre en compte la façon dont votre façade va évoluer dans le temps et les opérations de maintenance et d’entretien qui vont en découler.

Si vous êtes séduit par l’aspect traditionnel ou contemporain d’un bois peint mais que vous préférez éviter les opérations fastidieuses d’un entretien courant, un bardage à base de ciment composite convaincant et réaliste tel que le clin HardiePlank® de James Hardie pourrait bien être la solution idéale pour vous.

Sécurité: résistance au feu du revêtement

En cas d’incendie, le choix du matériau de bardage a des conséquences sur les dommages subis par votre maison.

A moins d’avoir été ignifugé, le bardage Bois par exemple est un combustible qui nourrit le feu. Quant à une vêture en PVC, elle se révèle malheureusement inopérante face au feu. Vous pouvez visionner ici un essai de résistance au feu de ces trois matériaux.

Le bardage à clin HardiePlank résiste au feu et ne s’enflamme pas en cas d’exposition directe au feu ou à une chaleur extrême. Il est incombustible et présente un indice de résistance au feu A2, s1d0, l’indice de résistance le plus élevé pour une vêture de façade colorée.

Verdict: Quel matériau de façade devriez-vous choisir?

La réponse, bien sûr, diffère selon les cas. Notre conseil est, tout d’abord, de prendre en compte ce qui est le plus important pour vous puis de vous adresser aux concessionnaires et fabricants. Les revendeurs spécialisés dans les différents types de revêtements peuvent vous donner l’avis le plus impartial sur les forces et les faiblesses des différents matériaux et leur impact sur votre maison. Si vous ne savez pas à qui vous adresser, vous pouvez consulter ici notre outil de localisation de revendeurs: https://jameshardie.fr/trouver-un-distributeur/

Bon nombre de nos revendeurs vendent les trois principaux matériaux de revêtement et peuvent être de bon conseil. Ils vous donneront des astuces et peuvent vous informer sur les coûts moyens au mètre carré de chaque produit (sans oublier de prendre en compte dans ces derniers les accessoires tels que les moulures qui peuvent augmenter votre budget global).

Pour plus d’informations sur le ciment composite, vous pouvez consulter notre site Web ou téléphoner à notre service clients qui se fera un plaisir de vous aider.